Phase 3 | OFFTA

Présenté en exclusivité au OFFTA 2017

Crédit : Chloé Poirier Sauvé
Phase 3 remporte la BOURSE À L’AUDACE OFFTA
Caisse de la culture Desjardins 2017

« Le OFFTA est fier d’offrir la Bourse à l’audace – Caisse de la culture à un artiste qui s’est démarqué par sa démarche novatrice et audacieuse en arts vivants. Nous sommes donc très heureux d’annoncer que la Bourse à l’audace – Caisse de la culture de la 11e édition du festival est octroyée à Dominique Leclerc et Patrice Charbonneau-Brunelle pour leur projet Phase 3.

Phase 3 ouvre un dialogue sur un thème encore très peu abordé dans notre réalité québécoise: le transhumanisme. Un espace où l’humain rencontre la machine dans un avenir pas très lointain. Dans un équilibre entre données factuelles et intimité documentaire, cette proposition fait foi d’une démarche unique. Une réflexion riche et confrontante qui découle d’un processus de recherche bien documenté qui aboutira avec la création du spectacle Post-humains à l’automne prochain ».

« OFFTA is proud to give the Bourse à l’audace – Caisse de la culture to an artist who stood out through his/her innovative and daring artistic approach in living arts. We are very happy to announce that for the 11th edition of the Festival, the Bourse à l’audace – Caisse de la culture is granted to Dominique Leclerc and Patrice Charbonneau-Brunelle for their Phase 3 project.

« Phase 3 opens a conversation on a theme that we don’t often talk about in Quebec: Transhumanism. A space in a very-near future where human and machine meet. Balancing between factual data and intimate documentary, this project offers a unique approach. Resulting from a well-documented research process, this rich and provocative reflection will lead to the creation of a Post-Human show next Fall ».

Pré-entrevue Phase 3 / Revue Jeu

Un concept de
Dominique Leclerc et Patrice Charbonneau-Brunelle

Collaborateurs
Édith Patenaude, Pierre Bertrand, Cédric Delorme Bouchard, Push 1 Stop, Skull

Phase 3 interroge sur la frontière éthique où la technologie s’invite dans le corps humain. Dans ce parcours composé d’éléments visuels, immersifs et performatifs, les visiteurs contribuent directement, par leurs réactions, au contenu documentaire du spectacle Post Humains.